Message d'erreur

  • Notice : Trying to get property of non-object dans block_block_view() (ligne 245 dans /home/vv1e8cu2/public_html/modules/block/block.module).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans block_block_view() (ligne 245 dans /home/vv1e8cu2/public_html/modules/block/block.module).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans block_block_view() (ligne 245 dans /home/vv1e8cu2/public_html/modules/block/block.module).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans block_block_view() (ligne 245 dans /home/vv1e8cu2/public_html/modules/block/block.module).

Vous êtes ici

Français

L’Assemblée Générale est l’organe suprême de l’Organisation. Elle regroupe les représentants des Institutions membres. Elle tient des sessions ordinaires tous les trois ans et peut siéger en séance extraordinaire sur l’initiative du Comité Directeur ou à la demande de la moitié des membres de l’Organisation. Les sessions ordinaires de l’Assemblée Générale sont présidées par le représentant de l’Institution Supérieure de Contrôle des Finances Publiques du pays hôte et les sessions extraordinaires par le Président du Comité Directeur.

De même, Il appartient à l’Assemblée Générale de :

  • donner des orientations stratégiques à l’Organisation ;
  • formuler les principes qui peuvent inspirer le contrôle supérieur des finances publiques dans les Etats Africains ;
  • approuver les sujets techniques, d’en délibérer et de formuler des recommandations y relatives ;
  • reconnaître les groupes de travail Sous-Régionaux recommandés par le Comité Directeur ;
  • encourager l’application, par les Institutions membres, des recommandations de l’INTOSAI ;
  • examiner les problèmes relatifs au contrôle du secteur public de promouvoir et d’encourager l’échange d’expériences entre les divers systèmes dans ce domaine ;
  • déterminer la composition du Comité Directeur ;
  • confier au Comité Directeur et au Secrétariat Général des tâches précises ;
  • amender les statuts de l’Organisation ;
  • se prononcer sur la candidature du pays désireux d’organiser l’Assemblée Générale suivante ;
  • examiner toutes les questions qui lui sont soumises par le Comité Directeur ;
  • mettre en place des commissions techniques et de leur confier des tâches précises ;
  • établir son propre Règlement Intérieur ;
  • encourager la création et/ou le renforcement des groupes sous-régionaux et de déterminer les critères de reconnaissance de ces groupes sous-régionaux comme des organes de l’Organisation ;
  • déterminer l’Institution membre qui assumera les fonctions du Secrétariat Général de l’AFROSAI ;
  • approuver le rapport d’activités du Secrétariat Général ainsi que le rapport des Auditeurs externes ;
  • étudier et d’approuver le budget triennal ;
  • désigner des Auditeurs Externes auprès de l’organisation.  

Aux sessions de l’Assemblée Générale, chacune des Institutions Supérieures de Contrôle des Finances Publiques membres dispose d’une voix. De ce fait, les décisions de l’Assemblée Générale sont prises à la majorité simple des institutions présentes. En cas de partage des voix, celle du Président est prépondérante. Toutefois, pour les décisions relatives à une modification des statuts, l’approbation des 3/4 des institutions membres présentes est requise, avec un minimum de vingt membres.